ALBATROS L-39

Ici toute vos expériences relatives à la construction et ses techniques
kerobrenner
Kéro Burner
Messages : 36
Inscription : mer. janv. 09, 2013 4:27 pm

Re: ALBATROS L-39

Message par kerobrenner »

Superbe René et tu connais mon penchant pour les avions Russes. Effectivement le comportement basse vitesse est bluffant.
Rhofr
Moustachu
Messages : 202
Inscription : mar. nov. 21, 2017 8:09 am

Re: ALBATROS L-39

Message par Rhofr »

Bonjour a tous,
Pour clore ce projet, ci joint quatre photos concernant: le compartiment réacteur, le grand volume de la partie avant, une vue 3/4 arrière et une en finale.
Pièces jointes
A4.jpg
A3.jpg
A2.jpg
A1.jpg
jet7
Born to Burn Jet A
Messages : 378
Inscription : jeu. mai 31, 2018 2:03 pm

Re: ALBATROS L-39

Message par jet7 »

T’es une bête René ;)
Rhofr
Moustachu
Messages : 202
Inscription : mar. nov. 21, 2017 8:09 am

Re: ALBATROS L-39

Message par Rhofr »

Bonjour a tous,
Jean Pierre a terminé son L39 version fuselage tout fibre, stab et dérive tout bois, les ailes structure bois avec revêtement peau en airex de 20/10 stratifié. Poids 22 kg,premier vol programmé pour la semaine prochaine suivant la météo.
René
Pièces jointes
L-39-JP-a.jpg
jet7
Born to Burn Jet A
Messages : 378
Inscription : jeu. mai 31, 2018 2:03 pm

Re: ALBATROS L-39

Message par jet7 »

Encore une œuvre d’art ! Bravo à Jean-Pierre...
Rhofr
Moustachu
Messages : 202
Inscription : mar. nov. 21, 2017 8:09 am

Re: ALBATROS L-39

Message par Rhofr »

Bonjour a tous
Une suite a ce projet qui concerne la réalisation d une nouvelle fabrication d aile, mon collègue Jean Pierre me proposa de participer a la conception hybride d une aile, tissu de verre et airex avec une ossature optimisée a base de ctp.
Process utilisé depuis des années a partir de moules, par la plupart des fabricants de kits.
L idée de JP est d’essayer ce process mais sans la fabrication de moules, le but recherché est de réduire le temps de fabrication et de se rapprocher du poids d une aile en structure.
Les premiers essais ont été très prometteurs, même si l optimisation du process a demandé plusieurs semaines. La première peau fabriquée concerne l intrados, l aspect est glacé avec une dureté en surface surprenante pour un poids affiché sur la balance de 274 gr. Cette rigidité permet de réduire le nombre de nervures, l ossature est malgré tout constituée d un longeron en ctp bouleau multiplis de 30/10, comme les deux nervures qui supportent le bâti du train, les autres nervures sont en peuplier de 30/10.
Cette ossature assemblée est ensuite collée sur la peau de l intrados avec les supports servos et les différentes charnières. Puis c est l extrados qui est ensuite ajusté et collé pour fermer définitivement l aile. Un élément important restait à évaluer, le poids de cette nouvelle aile. A notre surprise la balance affiche 200 gr de moins pour l aile hybride mais sans peinture en comparaison de l aile en structure. Il ne reste plus qu à dépolir légèrement la surface et à appliquer la peinture. Ci-joint la description du Process :
Apres avoir découpé dans un bloc de mousse dur le noyau de l aile on garde les deux dépouilles intrados et extrados qui vont nous servir de moule. On protége la mousse par une feuille de mylar découpée suivant le géométrie de l aile, puis on pose une plaque GFK de 2/10 d épaisseur et on applique au rouleau une couche de résine. On ajuste ensuite la plaque d airex jaune de 12/10 d épaisseur, la couleur jaune étant la densité la plus légère. On passe une nouvelle couche de résine et on applique un tissu de verre satin de 100 gr. Ensuite viens un papier micro poreux puis un feutre de drainage et l’ensemble est placé dans une poche a vide.
Pièces jointes
extradosA.jpg
intrados2.jpg
intrados1.jpg
Rhofr
Moustachu
Messages : 202
Inscription : mar. nov. 21, 2017 8:09 am

Re: ALBATROS L-39

Message par Rhofr »

Bonjour a tous,
La conclusion,

Les ailes en composites sont 400 gr supérieures aux ailes conventionnelles tout bois.
L’intérêt majeur de cette formule est le gain de temps lors de la finition, mais Il faut évidemment maîtriser les composites et posséder le matériel adéquat pour un résulta parfait. Totalisant plusieurs vols avec ces nouvelles ailes, le comportement est identique aux ailes traditionnelles.
Répondre

Revenir à « Construction »